MaxiCoffee Blog & Actus Café L'école Café Service client : 05 57 15 36 10
Lapacho, Matetea, Rooibos, green and black teas

Thé vert ou thé noir, entre les 2 mon cœur balance !

Publié le 06/01/2016


Le thé est la deuxième boisson la plus bue dans le monde, juste après l’eau… On lui attribue de nombreuses vertus mais qu’est-ce qui différencie vraiment le thé vert du thé noir ?

Céline

Thé-rriblement passionnée

Idée reçue : chaque type de thé provient d’une plante différente…

ThéPour protéger leur savoir-faire et leur position dominante sur le marché du thé, les Chinois firent croire pendant longtemps qu’il fallait un théier particulier pour produire chaque type de thé. Soit un théier pour le thé vert, un pour le noir…

 

Mais à malin, malin et demi ! :) En effet, on a bien fini par comprendre que tout comme le raisin rouge permettra de produire un vin rouge, rosé ou blanc et bien les différentes familles et « couleurs » de thé sont dues uniquement à un procédé de fabrication différent et proviennent bien d’une même plante.

 

On peut donc classer le thé en 3 grandes familles : thé vert, thé noir et thé blanc.

 

A partir de ces 3 grandes familles, d’autres types de thés sont produits grâce à des variations dans leur fabrication, comme le Oolong ou thé semi-fermenté (ou encore bleu-vert), le Pu-Erh ou thé post-fermenté, ou bien encore le thé jaune très légèrement fermenté

 

Mais nous nous intéresserons aujourd’hui essentiellement aux 3 grandes familles que sont les thés fermentés (ou noirs), non-fermentés (ou verts) et séchés (ou blancs).

 

Thé vert :

 

Thé vertLa désignation « thé vert » est utilisée pour parler d’un thé non-fermenté. Cela n’a donc rien à voir avec l’aspect de ses feuilles ou la couleur de la liqueur.

 

Le thé vert subit 3 traitements : une courte torréfaction, un roulage et une dessiccation.

 

Lorsqu’elles sont cueillies, les feuilles sont flétries puis chauffées quelques minutes afin de détruire les enzymes et arrêter ainsi toute possibilité de fermentation cela permet également de conserver la couleur des feuilles. La dessiccation (ou séchage), quant à elle, stabilisera le thé et empêchera sa moisissure.

 

Tout comme le moment de la cueillette, ces 3 étapes déterminent la qualité du thé.

 

Tasse de thé vertPlus riche en antioxydants que le thé noir, le thé vert a de nombreuses vertus pour la santé. Sur ce point, le Sencha peut être considéré comme le roi des thés verts. Variété la plus cultivée au Japon, elle est également la plus connue en Occident. Plus la feuille est sombre et fine, plus la qualité du Sencha est élevée.

 

Le Sencha combine de nombreux effets positifs sur la santé car il contient de fortes doses de vitamines, oligo-éléments et antioxydants. Traditionnellement bu frais en été en Asie, le Sencha est plus vert que la plupart des autres thés et utilisé très souvent comme base pour préparer les thés aromatisés.

 

Selon sa région d’origine et sa qualité, la puissance du goût du Sencha peut varier mais en règle générale il présente une légère amertume.

 

Thé noir :

 

Thé noirLa désignation « thé noir » est utilisée pour parler d’un thé fermenté.

 

Le thé noir subit 4 traitements : un flétrissage, un roulage, une fermentation et une dessiccation.

 

Selon la région et le terroir du thé, la durée de fermentation du thé noir peut varier. Cela permet également de jouer sur les caractéristiques gustatives recherchées. Pendant la phase de fermentation, les feuilles de thés passent du vert au brun cuivré. Cette oxydation permet de conserver plus longtemps le thé noir que le thé vert (plusieurs années pour le noir qui aura encore du goût contre maximum 1 an et demi pour le vert qui après ne sera plus consommable). Cependant la fermentation demande une grande expérience car si elle est trop longue le thé perdra certaines distinctions aromatiques. Si elle est trop courte, il manquera de corps et de caractère.

 

Le thé noir contient plus de théine que les autres sortes de thé mais pourrait contribuer à réduire le stress

 

Tasse de thé noir

 

 

Type de thé le plus consommé en Occident, le thé noir compte parmi ces « stars » le thé noir aromatisé Earl Grey. Souvent considéré par les néophytes comme un type de thé, l’Earl Grey est en réalité un thé noir aromatisé à la bergamote, mélange parfait entre l’Assam et l’agrume. Ce mélange traditionnel est indémodable et surtout irremplaçable.

 

Dans la grande famille des thés noirs, on trouve également le Lapsang Souchong ou « thé fumé ». Surnommé « thé de Chine », le Lapsang Souchong convient parfaitement pour un petit déjeuner à l’anglaise ou pour un brunch.

 

Thé blanc :

 

Thé blanc

La désignation « thé blanc » est utilisée pour parler d’un thé très peu transformé.

 

Le thé blanc subit seulement 1 traitement. En effet, les feuilles à peine écloses et fraîchement cueillies, sont rapidement flétries puis séchées au soleil (ou par vapeur).

 

Ces thés rares sont souvent coûteux. Le thé blanc permettrait, entre autres, de réguler le stockage des graisses et donc de réduire l’obésité.

 

Souvent bus en Asie en été afin de se rafraîchir, les thés blancs sont assez surprenants car ils présentent des notes fleuries et fraîches. Leur liqueur cristalline est délicate et désaltérante. Thé prestigieux, ils sont également réputés pour leur faible teneur en théine et peuvent donc être consommés en fin d’après-midi ou en soirée.

 

Conclusion

 

I love teaQu’ils soient verts, noirs ou blancs, les différents types de thé sont tous très bons pour la santé et le choix est donc vraiment avant tout une question de goût !

 

Prenez le risque de goûter différents types de thé pour savoir celui qui vous convient le mieux. Osez la diversité car il existe de fortes variations de composition et de goût même entre les différents thés de chaque famille.

 

Pour ma part, c’est plutôt thé noir le matin, thé vert la journée et fin de journée avec le rooibos (mais ça je vous en parlerai une prochaine fois ;))… Bonne découverte et bonne dégustation !

 

delonghi
saeco

Maxi team

Anthony Voir le café en 360°, ce n'est pas une technique, c'est un don

192 articles15 tests

Jean-Charles Je dirais qu'il y a du grain à moudre

91 articles

Anne-Sophie CoffeeLover et Accro au OneTouch !

85 articles39 tests

Camille Ya com' des choses à dire sur MaxiCoffee !

163 articles3 tests17 recettes

Clara Collectionneuse de Travel Mugs

51 articles1 test1 recette

Julien Expert Café & Machines Espresso !

38 articles28 tests

Baptiste Ça coffee pas mal par là !

12 articles

Pam Toujours à la recherche de nouvelles gourmandises...

691 articles17 recettes

Seb Vice-champion de France de café filtre 2012

167 articles11 tests

Boire du café empêche de dormir. Par contre, dormir empêche de boire du café

Philippe Geluck