MaxiCoffee Blog & Actus Café L'école Café Service client : 05 57 15 36 10
cafes-nicaragua

Café Nicaragua : en route vers de belles fermes !

Publié le 28/10/2016


Tour d’horizon de la filière café au Nicaragua !

Camille

Ya com' des choses à dire sur MaxiCoffee !

Nous n’en parlons pas souvent mais le Nicaragua, pays d’Amérique Centrale touchant le Costa Rica au Sud et le Honduras au Nord, produit du café de qualité avec une traçabilité accrue ces dernières années.

Nous avons eu la chance de goûter plusieurs cafés du Nicaragua torréfiés artisanalement par l’équipe des Cafés Lugat. Certains sont de vrais « coup de coeur  » comme le Don Olman, un café aux notes de chocolat et de fruits rouges qui offre un corps délicat et une agréable longueur en bouche.

Bref, nous avons eu de belles surprises gustatives et même des révélations (à découvrir plus bas).

L’idée de cet article est donc de vous faire découvrir la culture du café au Nicaragua et nos cafés en provenance de ce pays. D’ailleurs, les cafés du Nicaragua sont mis à l’honneur ce mois-ci sur MaxiCoffee.

C’est parti pour un tour d’horizon de la filière café et des belles haciendas du Nicaragua !

Café Nicaragua : 120.000 tonnes produites par an

Le Nicaragua produit du café depuis le milieu du XIX° siècle.

Pourtant ce n’est que depuis quelques années que le café occupe une place importante dans le pays grâce à l’action du gouvernement pour la culture caféière (notamment avec la promotion du territoire permettant des investissements étrangers) ainsi qu’au regroupement des producteurs de café. Des coopératives ont vu le jour pour mieux assurer la qualité du café ainsi que sa commercialisation. C’est bien connu : « l’union fait la force » !

Le Nicaragua occupe aujourd’hui le 8ème rang de production de café sur la zone Amérique et le 13ème rang dans le classement mondial de producteur avec 120.000 tonnes de cafés produits par an.

Les ventes à l’export génèrent environ 200 million de dollars par an. Le café est le produit le plus important des exportations du Nicaragua. 

pays-producteur-cafe-nicaragua

De nombreuses familles (plus de 30.000) dépendent directement de la production de café. Le café est la principale source de revenu.

Le Nicaragua n’est pas connu pour ses grandes plantations caféières, bien au contraire. La taille moyenne de la majorité des fermes est de 3 hectares.

De nombreux producteurs se partagent les terres et pratiquent en parallèle de l’agriculture de subsistance (maïs, etc.) pour subvenir à leurs besoins.

 

Des cafés de plus en plus qualitatifs

La filière café du Nicaragua est de plus en plus qualitative. Certains producteurs ont compris l’intérêt de miser sur la qualité du café et sur la traçabilité des lots.

Beaucoup (trop) de cafés étaient autrefois mélangés dans les stations de lavage et par chance ce n’est plus le cas :-).

On trouve donc dorénavant de nombreux cafés d’exception avec une traçabilité accrue comme le montrent ces Micros-Lots provenant de fermes bien identifiées du Nicaragua.
 

Café Nicaragua : qu’est-ce qui les caractérisent ?

cafe-arabica-nicaraguaLes conditions climatiques (forêt humide, climat rafraîchissant, taux d’ensoleillement important, sol volcanique, etc.) du pays sont optimales donnant aux cafés des caractéristiques organoleptiques exceptionnelles. 

Le Nicaragua ne cultive que l’espèce Arabica avec plusieurs variétés : Caturra, Bourbon, Maragogype, Pacarama, Catuai, Catimor, etc.

Les cafés sont cultivés entre 1000 et 1500 mètres d’altitude et sont récoltés manuellement (Octobre à Mars) et de façon sélective avant d’être traités par voie humide ou voix sèche (principalement par voie humide).

Les cafés du Nicaragua développent le plus souvent des notes gourmandes (chocolat, caramel, praline) ou encore des notes fruitées avec une légère acidité (fruits rouges).

 

Mes coups de coeur cafés

Il ne vous reste plus qu’à tester les cafés de ce pays prometteur… il y a de grandes chances pour que vous en adoptiez quelques-uns !

Personnellement, j’ai eu des coups de coeur sur le café El Toston et le café Micro-Lot El Mombacho Nature.

Le premier (El Toston) m’a séduite par sa rondeur, son équilibre et sa polyvalence : il est aussi bon en expresso (corps ample, notes chocolatées) qu’en filtre (notes de caramel et de chocolat).

Le second (El Mombacho Nature) a régalé mes papilles avec un délicieux expresso sur des notes de fruits rouges (avec en prime un côté vineux très agréable).

Pour les indécis, nous avons de quoi vous rendre heureux avec le pack découverte de 3 cafés du Nicaragua (les cafés cités au-dessus y sont présents, enjoy :-)).

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une bonne dégustation ! N’hésitez pas à laisser vos avis :-).

delonghi
saeco

Maxi team

Anthony Voir le café en 360°, ce n'est pas une technique, c'est un don

192 articles15 tests

Jean-Charles Je dirais qu'il y a du grain à moudre

91 articles

Anne-Sophie CoffeeLover et Accro au OneTouch !

84 articles39 tests

Camille Ya com' des choses à dire sur MaxiCoffee !

162 articles3 tests17 recettes

Clara Collectionneuse de Travel Mugs

51 articles1 test1 recette

Julien Expert Café & Machines Espresso !

38 articles28 tests

Baptiste Ça coffee pas mal par là !

12 articles

Pam Toujours à la recherche de nouvelles gourmandises...

691 articles17 recettes

Seb Vice-champion de France de café filtre 2012

167 articles11 tests

L’humour est comme le café : meilleur très noir

Bertrand Cèbe